Atténuer les répercussions de la COVID-19


Phytonix Corporation (Px) est une entreprise en démarrage de la Caroline du Nord ayant une division de recherche et de développement à Halifax. L’entreprise met au point des processus qui permettent de produire des produits chimiques de façon durable, directement à partir d’énergie solaire et de dioxyde de carbone.

L’un des processus brevetés de l’entreprise permet de produire, de façon durable et viable sur le plan commercial, du butanol à partir de cyanobactéries et de dioxyde de carbone comme matière de base. Le butanol est un produit chimique industriel dont les usages sont multiples; on s’en sert notamment comme solvant, comme peinture, comme biocarburant ou comme produit pour l’industrie pharmaceutique. Le processus en est toujours à l’étape de la mise au point et de la mise à l’échelle, mais puisqu’il a un potentiel d’exploitation de dioxyde de carbone, il pourrait réduire les émissions de celui-ci dans l’atmosphère.

Quand la COVID-19 a frappé, Phytonix s’est retrouvée sans laboratoire de recherche à une étape très délicate de ses travaux. Ses installations de recherche ont été fermées abruptement, devenant inaccessibles.

Or, grâce à ses contacts en Nouvelle-Écosse, Michael Weedon, président et directeur de Phytonix, est entré en communication avec l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), qui l’a dirigé vers le laboratoire d’agroalimentaire et de boissons d’Acadia (ALAB).

L’ALAB est un laboratoire d’analyse de l’Université Acadia offrant des services de recherche et d’analyse de fine pointe aux secteurs du vin, des boissons artisanales et de l’alimentation. Étant considéré comme un service essentiel, il est demeuré ouvert tout au long de la pandémie, et ainsi, a pu rapidement créer un plan de travail avec Phytonix pour contribuer à la recherche de cette dernière en matière d’espace, d’équipement et de savoir-faire technique supplémentaire. Le projet a connu beaucoup de succès, et les deux parties souhaitent poursuivre leur travail au-delà du plan initial.

« Nous sommes très reconnaissants à l’ALAB et à l’équipe de recherche d’avoir offert un soutien professionnel, rapide et réactif à Phytonix à un moment déterminant et de nous avoir permis de continuer nos recherches indispensables pendant la pandémie. Avant cette rencontre, nous avions l’impression d’avancer à contre-courant. Nous remercions également l’APECA de nous avoir présentés à l’ALAB quand nous en avions vraiment besoin. » Michael Weedon

  • Soutenu par:
  • Canada
  • ACOA
  • Membres du Springboard