Faire équipe et mettre la recherche en valeur


02 août 2019

Le Creative Destruction Lab (CDL) est un programme en phase d’amorçage national qui aide les entreprises et les entreprises en démarrage axées sur les sciences ayant un potentiel de passage à très grande échelle. Son programme intensif permet aux entreprises en démarrage de concrétiser leurs idées en les commercialisant. Au printemps 2017, quand le CDL a ouvert sa nouvelle branche en Atlantique, l’équipe de Springboard Atlantic a tout de suite vu le potentiel d’une collaboration.

« Il y a une belle concordance entre les activités de recherche novatrices de nos établissements et le CDL », explique Katrin Sommerfeld, directrice des programmes de Springboard.

« Jeff Larsen, responsable de la branche Atlantique du CDL, a communiqué avec Daryl Genge, président-directeur général de Springboard, parce que Springboard est la ressource par laquelle le CDL peut découvrir quels types de recherche innovante ont lieu dans nos établissements. Compte tenu de notre réseau et des liens solides qui unissent nos bureaux de liaison avec l’industrie et les chercheurs, nous sommes en excellente position pour mettre en valeur nos chercheurs les plus pertinents auprès du CDL. »

Springboard et CDL Atlantique ont maintenant établi un partenariat des plus prometteurs. Le fruit de nos efforts collectifs a été dévoilé à la fin d’octobre et au début de novembre 2018, quand nous avons lancé notre première tournée de LabCrawls à l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard, à l’Université Memorial, à l’Université du Nouveau-Brunswick et à l’Université Dalhousie (campus de Halifax et de Truro).

La seconde tournée de LabCrawl a eu lieu en mai 2019. À cette occasion, l’équipe du CDL Atlantique a visité des laboratoires à l’Université du Cap-Breton, à l’Université Acadia et à l’Université St. Francis Xavier.

Ces mini-tournées ont pour objectif de mettre en vitrine les laboratoires et les projets de recherche de nos membres, et de présenter le CDL au réseau Springboard.
 

« Grâce à ces activités de partenariat avec Springboard, CDL Atlantique a pu faire rayonner son programme, préparer le terrain à des mesures de commercialisation auprès des chercheurs et créer un engouement pour un passage à l’échelle de grande envergure pour ces innovations. Mais surtout, nos visites nous ont permis de dénicher des initiatives, des scientifiques et des mentors qui pourraient bien correspondre au profil du CDL. » — Leslie McNabb, directrice associée du Creative Destruction Lab Atlantique

Visant à faire prendre la pleine mesure de ce que représentent la recherche universitaire et ses répercussions sur nos vies, les LabCrawls nous ont montré les coulisses de la recherche appliquée et de la participation de l’industrie et ont révélé les motifs altruistes qui sous-tendent la recherche.

« Beaucoup des chercheurs s’intéressent aux problèmes du monde réel et veulent y trouver des solutions », ajoute Mme Sommerfeld.

« Parfois, ils doivent emprunter des avenues qui ne mèneront peut-être nulle part, mais souvent, ils arrivent à des résultats qui, une fois développés, produiront des résultats concrets et solides. Il existe un potentiel énorme pour la commercialisation au sein de nos établissements. Les activités de recherche présentées dans le cadre des LabCrawls étaient très diversifiées et sans précédent. » 

  • Soutenu par:
  • Canada
  • ACOA
  • Membres du Springboard