Alexa MacDonald

Manager (Applied Sciences and Engineering) Office of Commercialization and Industry Engagement (OCIE), DAL
(902) 494-1693 alexa.macdonald@dal.ca

Quel a été votre parcours avant de vous joindre au bureau de la commercialisation et de la collaboration avec l’industrie (OCIE) de l’Université Dalhousie?

Je me suis jointe à l’équipe de l’OCIE à titre de chercheuse, puisque j’avais déjà travaillé au privé dans le cadre de mes travaux de maîtrise sur les exosquelettes et la biomécanique de la démarche à l’UNB. Lorsque j’ai eu l’occasion de me joindre à l’OCIE, je terminais ma maîtrise en épidémiologie et j’ai fait partie de l’équipe pendant un peu plus d’un an avant d’effectuer mon dernier stage chez nos amis au centre de santé IWK. Mon stage à IWK et les liens que j’y ai noués m’ont été très utiles, tant sur le plan pédagogique que dans le cadre de mon retour à l’OCIE.

Je pense que mon parcours universitaire unique m’a bien préparée à reconnaître la valeur et les possibilités des contributions de chaque élément d’un écosystème, à évaluer de façon critique les politiques et à faciliter les partenariats.

Quelles possibilités entrevoyez-vous pour le Canada atlantique dans le cadre de votre travail?

Le Canada atlantique a du potentiel et du cran. Il y a des chercheurs de calibre mondial dans les établissements des Maritimes, et je pense que nous commençons tout juste à exploiter ce potentiel et à voir ce que les établissements du Canada atlantique ont à offrir. Ce que je constate, en ayant passé un peu de temps à Dal, mais aussi à l’UNB, c’est un important basculement des mentalités, surtout chez les étudiants, les chercheurs et les établissements, en faveur de l’innovation et de la commercialisation ici même au Canada atlantique. Il est avantageux pour tous les gens de la région et du pays de travailler ensemble et de collaborer avec les experts à proximité, et de s’engager à faire prospérer nos propres industries.

Qu’est-ce qui vous motive dans ce secteur d’activité?

Nos chercheurs. Les gens que je rencontre et que j’apprends à connaître sont un des aspects de mon travail que je préfère. La communauté de chercheurs est si diversifiée et dynamique qu’il y a toujours de nouvelles rencontres à faire. Parmi les outils que j’affectionne tout particulièrement, il y a les programmes que nous gérons et qui nous permettent de rapprocher l’industrie et le monde de la recherche. Le moment que je préfère est celui où je réussis à établir un lien avec un nouveau chercheur ou un nouveau partenaire industriel et à jeter les bases d’une excellente relation pour l’avenir. 

À quoi ressemble votre quotidien à l’OCIE de Dal?

Mes journées sont très variées et elles se sont considérablement transformées avec le passage au télétravail pendant la pandémie. Avant l’arrivée de la COVID-19, j’aimais bien organiser des rencontres autour d’un café ou des discussions avec les chercheurs pour apprendre à les connaître et leur présenter ce que le bureau avait à leur offrir pour les aider à atteindre leurs objectifs à court et à long terme, qu’il s’agisse de leur premier partenariat de recherche avec l’industrie ou qu’ils cherchent à élargir leur portefeuille de travaux actuel. Récemment, je participe à l’aspect juridique des initiatives afin de vraiment mettre la main à la pâte et apprendre les particularités de la gestion des partenariats, de la commercialisation et du transfert ou de la protection de la technologie dans la pratique.

Comment le réseau Springboard soutient-il cette réussite?

Selon moi, le réseau Springboard est une excellente ressource! Le fait de pouvoir échanger des idées entre nous, de trouver des moyens de collaborer avec les organismes de financement et de surmonter ensemble les problèmes les plus importants est une des grandes forces du réseau. Springboard nous permet de mettre de l’avant les forces de notre établissement et ce qui nous distingue tout en maximisant l’influence collective que nous avons en tant que groupe. En offrant un espace de collaboration qui représente le Canada atlantique dans le monde de l’innovation et de la commercialisation postsecondaire, Springboard offre un soutien essentiel à toutes nos réussites.

  • Soutenu par:
  • Canada
  • ACOA
  • Membres du Springboard