Le réseau de liaison industrielle et de commercialisation pour le Canada atlantique

Nouvelles

< Back to News

Springboard reçoit 9,6 millions de dollars de l’APECA

Tags:

La semaine dernière a été excitante pour le réseau Springboard. Nous avons eu notre AGA, une réunion du conseil d'administration, et nous avons fait une annonce très importante.

L'Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) continue de soutenir Springboard Atlantic en investissant 9,6 millions de dollars, offrant à notre organisation un autre trois ans de support.

L’investissement de l’APECA s’ajoute aux contributions des institutions membres, qui totalisent 5,1 millions de dollars.

L'annonce a eu lieu à The Labs, à Innovacorp. Certains de nos membres, notre conseil d'administration et des voisins dans l'édifice étaient présents.

Deux compagnies réussies de la Nouvelle-Écosse, Coloursmith Labs et Adaptiiv, ont raconté leurs expériences avec Springboard.

Adaptiiv est une compagnie de technologie médicale qui utilise l'impression 3D pour améliorer l'expérience des patients en radiothérapie.

Dr James Robar, le chercheur principal de la technologie d’Adaptiiv, a raconté son histoire avec son cofondateur, Peter Hickey.

« En rétrospective, de nombreuses inventions semblent évidentes, et lorsque nous avons pensé au [3D Bolus], c’est ce que nous avons ressenti », a déclaré Robar.

« Nous avions donc ce sentiment d'urgence, mais nous devions également déposer tous les brevets. Entrer Springboard. Nous avons pu faire tout cela, à commencer par le financement Springboard pour la validation de principe (VdP) et les frais d’aide juridique et d’obtention de brevet (AJ et OB). »

En travaillant en étroite collaboration avec Doris Grant, membre de #TeamSB à Dalhousie ILI, le Dr Robar a été en mesure de naviguer de manière transparente à travers la VdP et AJ et OB du monde et a été connecté à Peter Hickey, un des cofondateurs de la société.

« Springboard nous a permis de prendre une avance », a expliqué Hickey.

« En discutant avec James et par les conversations continues avec Doris, j'ai rapidement compris quelle opportunité il s'agissait non seulement d'un point de vue commercial, mais également de l'importance de conserver cette technologie en Nouvelle-Écosse. »

Aujourd'hui, Adaptiiv a des clients dans 11 pays.

L’audience a pu en apprendre sur les avantages du réseau multi-institutionnel de Springboard avec l’adresse de Gabrielle Masone. Elle a expliqué comment les multiples membres de notre réseau l’avaient aidée à accélérer le développement de son produit, le premier verre de contact au monde à correction des couleurs.

« J'ai immédiatement su que le réseau d'universités de Springboard serait un facteur déterminant pour la croissance de Coloursmith dans la recherche et le développement », a dit Masone lors de l'annonce.

Son entreprise a tiré parti des compétences en recherche de trois universités de Springboard et a été assistée par Margaret Palmeter de Dalhousie, Kevin Buchan et Danielle Goodfellow de SMU, et Andrew Kendall de St.FX.

« En raison de [leur] capacité à concrétiser nos idées, nous avons prouvé notre concept scientifique, déposé un brevet fondamental, obtenu le diplôme de notre propre installation à [The Labs à Innovacorp], clôturé un cycle de financement de 600 000 $ et nous travaillons maintenant avec certaines des plus grandes entreprises de verres de contact au monde à commercialiser nos verres de contact. Tous dans un an. »

La seule chose regrettable de notre annonce a été que nous ne pouvions pas nommer toutes les histoires de réussite auxquelles nos membres ont participé. Adaptiiv et Coloursmith sont deux des centaines de collaborations que notre réseau a facilitées.

Nous ne pouvons pas attendre de poursuivre l’excellent travail de notre réseau et de poursuivre le développement de l’économie de l’innovation au Canada atlantique.